© 2015 Compagnie Théâtrale Müh - Asso Avis Aux Intéressés | 50, quai de France, Grenoble

CINQ HOMMES (2003) de Daniel KEENE

 

Présentation du projet

En février 2001, la Compagnie Théâtrale Müh monte AVIS AUX INTERESSES , de Daniel Keene, pièce qui regroupe quatre monologues : Avis aux intéressés, Monologue sans titre, Deux tibias et Un tabouret à trois pieds.

A l’issue de cette première complicité artistique, l’auteur, présent lors des représentations, s’engage auprès de Stéphane Müh à l’écriture d’une pièce intitulée CINQ HOMMES, dont la création est prévue pour l’automne 2003.

Cette pièce s’inscrit naturellement dans la démarche artistique de la Compagnie, à savoir la découverte et la défense de l ‘écriture dramatique.

 

Les cinq hommes, du titre de la pièce, sont des travailleurs immigrés clandestins. Loin de chez eux, réunis par le hasard des circonstances, ayant peu d’argent et aucun droit, ils voyagent ensemble et acceptent le premier travail venu. Leur existence précaire met en lumière le désespoir qu’ils éprouvent : ils ont tous les cinq abandonné leur famille, tous les cinq espèrent faire « fortune » quelque part. Pour chacun d’eux « être riche », c’est simplement avoir un travail régulier et être en mesure d’envoyer de l’argent au pays, à leur famille. Ils rêvent tous de retourner un jour dans le pays pauvre de leur naissance, mieux lotis qu’ils ne l’étaient quand ils sont partis.

La vie de chaque homme est pétrie d’absence : l’absence d’une épouse, d’un fils, d’une petite amie, d’un frère, de leur village, de leur terre natale. Ces choses demeurent en chacun de ces cinq hommes telles de puissantes images de leur passé et de leur avenir : le passé dont ils ont la nostalgie et l’avenir qu’ils sont pressés de voir arriver.

 

Cinq Hommes examine les problèmes tout à la fois modestes et vastes auxquels ces hommes doivent faire face. La pièce cherche à explorer les dimensions personnelles et sociales de leur situation : à faire la lumière sur les difficultés propres à ce genre de travailleurs et à révéler leur humanité.

Le dispositif scénique repose sur roulettes. Il est mobile, ce sont les comédiens qui le déplacent selon l‘espace dans lequel ils jouent : chantier, baraquement, bar … Ces espaces sont éloignés de tout naturalisme, de par les matériaux utilisés et le sens ludique de la scénographie.

 

Aperçu synoptique

" Etre sans logis, c’est être sans nom"

John Berger

 

Les cinq hommes du titre de la pièce sont des travailleurs immigrés clandestins. Leur existence précaire met en lumière le désespoir qu’ils éprouvent : ils ont tous les cinq abandonné leur famille, tous les cinq espèrent " faire fortune " quelque part, vaille que vaille. Pour chacun d’eux " être riche ", c’est simplement avoir un travail régulier et être en mesure d’envoyer de l’argent au pays, à leur famille. Ils rêvent tous de retourner un jour dans le pays pauvre de leur naissance, mieux lotis qu’ils ne l’étaient quand ils en sont partis.

La vie de chaque homme est pétrie d’absence : l’absence d’une épouse, d’un fils, d’une petite amie, d’un frère, de leur village, de leur terre natale.

 

Le présent n’est qu’une "épreuve" à laquelle ils doivent survivre.

Les cinq hommes ont peu en commun hormis leur situation. Ils savent que les amitiés qu’ils nouent les uns avec les autres sont éphémères, et pourtant ce sont des intimes : vivre et travailler ensemble implique qu’ils doivent s’accommoder les uns des autres, qu’ils le veuillent ou non.

 

CINQ HOMMES examine les problèmes tout à la fois modestes et vastes auxquels ces hommes doivent faire face. La pièce cherche à explorer les dimensions à la fois personnelles et sociales de leur situation : à faire la lumière sur les difficultés propres à ce genre de travailleurs et à révéler leur humanité.

 

Daniel Keene.

 

Casting

Auteur : Daniel Keene
Mise en scène : Stéphane Müh
Assistante mise en scène : Sandrine Parent
Texte français : Séverine Magois
Scénographie : Jean Rabasse
Lumières : Boualem Ben Gueddach
Costumes : Claire Massard
Son : Laurent Doizelet
Distribution : Jean-Pierre Bagot
Eric Caruso
Daniel Delabesse
Alain Fromager
Samir Guesmi

Articles de Presse