© 2015 Compagnie Théâtrale Müh - Asso Avis Aux Intéressés | 50, quai de France, Grenoble

CARRE FUMEUR (2006) de Jean MIEZ

 

« Il y a Max, baroudeur taciturne à l’humour cinglant qui a perdu la mémoire ; Norbert, ex-champion d’aviron qui ne comprend rien aux femmes ; Marie, fragile et mystérieuse ; ainsi que Samira et Paco qui traficotent cigarettes et alcool avec les patients. Cinq personnages réunis le temps d’une soirée dans le carré fumeur d’un hôpital. Jusqu’à l’aube, la tension monte… » (Extrait de Carré Fumeur de Jean Miez).

 

Carré Fumeur, en s’appuyant sur un humour incisif et des dialogues ciselés, inspirés de l’univers du film noir, aborde les thèmes de l’enfermement, de l’autorité et de l’aliénation. L’auteur Jean Miez, de par son expérience de vie si particulière, parvient à parler avec justesse des gens en marges et de leurs comportements, accentués dans Carré Fumeur par le lieu où se déroule le huis clos. L’humour et la dérision qui surgissent dans la tension dramatique du texte permettent aux spectateurs de voir non pas uniquement le drame social de ces cinq existences mais aussi leur étrange humanité.

Dans une volonté d’ouvrir la scène à des formes renouvelées, Stéphane Müh a travaillé, pour l’écriture scénographique, en collaboration étroite avec le vidéaste Samuel Hercule. Ainsi, en insérant des images-mouvements en écho comme en décalage, la mise en scène prend une autre dimension que celle donnée par la réalité des personnages. Ni illustrative, ni volontairement abstraite, l’intention est de les utiliser, à la fois comme décor, comme complices de la mise en scène, ou comme relayant l’espace de la scène et du jeu, dans un va et vient constant. Pour cela le dispositif scénique est imaginé comme des structures légères, réceptrices des images, mais également modulant l’espace du jeu et s’adaptant aux différentes situations. Stéphane Müh réussit ainsi à nous livrer une mise en scène dépouillée, décalée, et propose une alternative à la simple réalité.

 

Casting Auteur : Jean Miez
Mise en scène : Stéphane Müh
Scénographie : Karine Martinet et Denis Janon
Costumes : Anne Jonathan

Distribution : Jean-Pierre Leonardini
Eliane Gallet
Jean-Claude Adelin
Samia Jadda
Karim Qayouh

Articles de Presse